«Je ne participerai plus à cette folie» de la guerre en Ukraine : un soldat russe fuit l'armée et son pays – Le Parisien

Itrott
Réparation trottinette électrique

Le témoignage de l’intérieur, long de 141 pages, est dévastateur pour l’armée russe. Après avoir combattu pendant plus d’un mois en Ukraine, le parachutiste Pavel Filatyev, 34 ans, a été évacué après avoir été gravement blessé. Profondément marqué par ce qu’il a constaté sur le terrain, il a couché ses souvenirs par écrit pour « dire la vérité » sur cette guerre. Son journal de bord a été publié récemment sur Vkontakte, l’équivalent russe de Facebook, et le Washington Post – qui s’est procuré la carte d’identité militaire de Filatyev – en a publié ce dimanche de larges extraits.
Ce document décrit une armée en pleine déroute : des commandants désemparés et terrifiés, du matériel vieux et rouillé, des troupes pillant les zones occupées à la recherche de nourriture par manque de provisions, le moral qui s’effondre au fur et à mesure que la campagne militaire piétine, etc., décrit le quotidien américain.
Pavel Filatyev et son unité de parachutistes ont été envoyés en Ukraine continentale depuis la Crimée, ils se sont emparés du port de Kherson puis ils ont encerclé la ville de Mykolaïv. Après la prise de Kherson, « on mangeait de tout, comme des sauvages : avoine, bouillie, confiture, miel, café… Nous étions déjà à bout », écrit-il dans son texte.
« Il m’a fallu des semaines pour comprendre qu’il n’y avait pas du tout de guerre sur le territoire russe et que nous venions d’attaquer l’Ukraine. (…) À ce moment-là (lors de l’attaque sur Mykolaïv), je pensais déjà que nous faisions des conneries. Je me suis dit : Mon Dieu, si je survis, alors je ferai tout ce que je peux pour arrêter ça », raconte Pavel Filatyev au Guardian. « Cela ne changera peut-être rien, mais je ne participerai plus à cette folie », écrit-il dans son journal de bord.
Alors que le mot guerre est tabou et même interdit dans les médias russes, le parachutiste sait qu’il risque gros. Il a dû fuir la Russie samedi soir, sans que l’on sache où il se trouve désormais. Lui-même se dit étonné de ne pas avoir été arrêté plus tôt. « J’en ai dit plus que quiconque au cours des six derniers mois. Peut-être qu’ils ne savent pas quoi faire de moi », a-t-il avancé.
VIDÉO. Guerre en Ukraine : Zelensky met en garde contre le risque accru de « cruelles » provocations russes
D’après lui, 20 % de ses frères d’armes partagent son point de vue. « La plupart des gens dans l’armée sont mécontents de ce qui se passe là-bas (en Ukraine), ils sont mécontents du gouvernement et de leurs commandants, ils sont mécontents de Poutine et de sa politique, ils sont mécontents du ministre de la Défense, qui n’a jamais servi dans l’armée », écrit-il.
Guide Shopping Le Parisien
Offres d'emploi
Codes promo
Services
Profitez des avantages de l’offre numérique
© Le Parisien

source

Nous vous proposons de l'information

Xtremwebsite réalisation de site web avec ou sans engagement.

 

Articles récents

Suivez-nous

Vous voulez plus d'infos

Indiquer votre email 

Tout d’abord la page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible.
Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 07 81 19 33 22. Cependant en aucun cas Xtremwebsite ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite cout site internet création site internet  site internet pour avocat  création site vitrine {service} à {ville(Ville)}< /span>