Charleroi: un dealer en trottinette électrique – lavenir.net

Itrott
Réparation trottinette électrique

Publié le 08-09-2022 à 22h00
Après seulement quinze petits jours sur le territoire, Tayeb a déjà réussi à s’attirer des ennuis judiciaires. Le 29 juillet dernier, en plein été, l’homme originaire de Tunisie a été interpellé à la suite d’un échange pour le moins suspect avec un des membres d’un groupe faisant penser à des personnes toxicomanes.
C’est le PSO (Peloton de Sécurisation de l’Ordre Public) qui fut à l’origine de l’interpellation du dealer sur sa trottinette électrique rue de Marcinelle à Charleroi.
Interrogé, le client a bien confirmé avoir acheté trois boulettes de cocaïne pour 30 euros à Tayeb. Face aux policiers, ce dernier a sorti trois autres boulettes (0,70g) de sa chaussette droite. Comme de coutume dans ce type de dossier très souvent (trop souvent, même) évoqué devant le tribunal correctionnel de Charleroi, une peine de 18 mois de prison a été requise par le parquet.
MeUreel, l’avocat de Tayeb, a plaidé lui un sursis simple pour laisser une chance à son client, également en séjour illégal sur le territoire. Jugement le 22 septembre.
Les articles abonnés les + lus
Guido, trente ans au service du barrage de Nisramont: «Si le barrage cède, 27 minutes pour évacuer La Roche»
Vers une modification des tarifs réduits à la SNCB: une formule «plus simple» et «plus attractive»
Bertrix: l’échevine Cécile Barras présente sa démission
Succession de la reine Elizabeth II après sa mort: Charles III, un roi de transition?
Namur: trois coups de couteau en pleine rue
Les autres sites IPM
Mentions légales
Contactez-nous
Copyright © Editions de L’Avenir Presse SRL | Ce site est protégé par le droit d'auteur

source

Nous vous proposons de l'information

Xtremwebsite réalisation de site web avec ou sans engagement.

 

Articles récents

Suivez-nous

Vous voulez plus d'infos

Indiquer votre email 

Tout d’abord la page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible.
Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 07 81 19 33 22. Cependant en aucun cas Xtremwebsite ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite cout site internet création site internet  site internet pour avocat  création site vitrine {service} à {ville(Ville)}< /span>