Bordeaux : de nouvelles règles dans la métropole pour circuler avec les trottinettes, scooters ou vélos en lib – France 3 Régions

Itrott
Réparation trottinette électrique

On pourra bientôt utiliser les vélos, trottinettes et scooters en libre-service dans 24 des 28 communes de Bordeaux Métropole. Mais les règles d’utilisation sont durcies pour les jeunes. Et les vitesses maximales autorisées seront limitées selon le secteur.
Louer en libre-service un vélo, une trottinette ou un scooter électrique : vous êtes des milliers à le faire quotidiennement à Bordeaux, ce sera bientôt possible dans 23 autres communes de la Métropole.
Une extension bien appréciée des usagers interrogés place Pey-Berland par nos reporters, Elise Galand et Vivien Roussel :
C’est une bonne idée je trouve. Mon campus est à Pessac, ça m’arrangerait bien d’utiliser un vélo. 
Pour les jeunes qui habitent en banlieue, ce sera plus accessible, c’est plutôt cool.
Début novembre 2022, le dispositif de « Free floating » sera donc étendu mais de nouvelles règles vont également entrer en vigueur : elles seront plus contraignantes pour l’usager et le loueur, explique Bordeaux Métropole qui entend ainsi mieux réguler la pratique.
Les mineurs ne pourront pas accéder à la location des trottinettes électriques en libre-service.
Le stationnement sur la voie publique sera mieux encadré pour s’assurer que les véhicules sont bien empruntés et redéposés dans les emplacements matérialisés au sol, promet la Métropole.
Et la vitesse des engins sera par endroit réduite, explique Isabelle Rami, déléguée métropolitaine en charge des mobilités alternatives.
La commune de Bordeaux a identifié des zones de limitation où les véhicules ne pourront rouler qu’à 10 km/h
La nouvelle offre propose en libre-service 1 500 vélos, 1 500 trottinettes et 500 scooters électriques.
Pour cela, 150 emplacements vont être créés à Bordeaux, en plus des 100 existants. 250 autres seront répartis sur les 23 nouvelles communes candidates au dispositif.

Les nouveaux opérateurs sur la Métropole 

Quatre communes de la Métropole n’accueilleront pas la flotte des véhicules en libre-service : Blanquefort, Martignas-sur-Jalles, Saint-Vincent-de-Paul et Talence.
On a un stationnement anarchique, on retrouve des vélos dans la nature : tant qu’on aura pas la certitude de contrôles, c’est non !

Le nouveau dispositif entrera en service à partir du mois de novembre dans les 24 autres communes de la métropole bordelaise.

source

Nous vous proposons de l'information

Xtremwebsite réalisation de site web avec ou sans engagement.

 

Articles récents

Suivez-nous

Vous voulez plus d'infos

Indiquer votre email 

Tout d’abord la page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible.
Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 07 81 19 33 22. Cependant en aucun cas Xtremwebsite ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite cout site internet création site internet  site internet pour avocat  création site vitrine {service} à {ville(Ville)}< /span>