Automobile / Droit. Infractions, sanctions : ce qu'il faut savoir si vous roulez en trottinette … – JSL – le Journal de Saone et Loire

Itrott
Réparation trottinette électrique

Pour soutenir votre journalisme local, abonnez-vous !
Pourquoi voyez-vous ce message ?
Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies, vous pouvez à tout moment modifier votre choix, ici.
Le contenu de ce site est le fruit du travail de journalistes qui vous apportent chaque jour une information locale de qualité, fiable, complète, et des services en ligne innovants. Ce travail s’appuie sur les revenus complémentaires de la publicité et de l’abonnement.
Déjà abonné ?
Chalon Sur Saône
lun. 22/08/2022
Si vous voyez ce champ, ne le remplissez pas
Le Journal de Saône et Loire, en tant que responsable de traitement, recueille dans ce formulaire des informations qui sont enregistrées dans un fichier informatisé par son Service Relations Clients, la finalité étant d’assurer la création et la gestion de votre compte, ainsi que des abonnements et autres services souscrits. Si vous y avez consenti, ces données peuvent également être utilisées pour l’envoi de newsletters et/ou d’offres promotionnelles par Le Journal de Saône et Loire, les sociétés qui lui sont affiliées et/ou ses partenaires commerciaux. Vous pouvez exercer en permanence vos droits d’accès, rectification, effacement, limitation, opposition, retirer votre consentement et/ou pour toute question relative au traitement de vos données à caractère personnel en contactant jslventesweb@lejsl.com ou consulter les liens suivants : Protection des données, CGU du site et Contact. Le Délégué à la Protection des Données personnelles (dpo@ebra.fr) est en copie de toute demande relative à vos informations personnelles.
L’édition du soir en numérique dès 21h30 Le journal en numérique dès 5h Accédez à tous les contenus en illimité
Chalon Sur Saône
lun. 22/08/2022
Retrouvez tous nos contenus et notre journal en numérique
Téléchargez gratuitement l’app
La multiplication des trottinettes électriques, hoverboards ou segways dans nos villes a poussé le législateur à agir. Si la plupart des utilisateurs savent que le trottoir leur est interdit, certains d’entre eux semblent ignorer qu’il leur est également interdit de prendre le guidon avec de l’alcool dans le sang. Quels sont les risques ? Nous avons posé la question à Maître Jean-Baptiste Le Dall, avocat spécialiste du droit automobile.
« Le décret du 23 octobre 2019 vient poser différentes règles en matière de circulation. En principe, les EDPM n’ont pas le droit de cité sur le trottoir et doivent circuler sur la chaussée », explique Maître Jean-Baptiste Le Dall, avocat spécialiste du droit automobile.  Illustration Adobe stock
Pour Jean-Baptiste Le Dall, avocat en droit routier et auteur du “Guide juridique des EDPM” (engins de déplacement personnel motorisé), le sujet est plus que jamais d’actualité : « Les trottinettes font partie du paysage, surtout en période estivale. À tel point que les loueurs aussi prennent le problème à bras le corps. »
« La société Lime, qui propose à la location ses trottinettes, introduit deux nouveautés sur ses engins : la détection de circulation sur trottoir et un test en matière d’alcool au guidon. Deux sujets importants en trottinette. »
« Le décret du 23 octobre 2019 vient poser différentes règles en matière de circulation. En principe, les EDPM n’ont pas le droit de cité sur le trottoir et doivent circuler sur la chaussée. »
« En présence d’une piste cyclable, les utilisateurs d’EDPM doivent l’emprunter et ne pas circuler sur la chaussée. Contrairement au vélo, qui pourra choisir librement entre chaussée et piste cyclable », ajoute notre avocat conseil, Maître Le Dall. 
« Croire qu’on ne risque rien au guidon d’une trottinette électrique est évidemment une idée fausse. Les mêmes règles doivent être respectées par les conducteurs qu’ils soient au guidon d’un vélo, d’une moto, d’un scooter ou d’une trottinette. »
« Vous serez donc soumis au taux contraventionnel, à partir de 0,50 g d’alcool par litre de sang soit 0,25 mg d’alcool par litre d’air expiré. Puis au taux délictuel, à partir de 0,80 g d’alcool par litre de sang soit 0,40 mg d’alcool par litre d’air expiré », précise Maître Le Dall.
« L’utilisateur d’une trottinette qui présenterait un taux d’alcool contraventionnel se verra verbaliser et remettre un avis de contravention d’un montant de 135 €, précise Maître Le Dall. Mais cette verbalisation pour alcool au volant ne pourra entraîner de retrait de points sur son permis de conduire. C’est également le cas par exemple pour les feux rouges. »
« Mais attention, si l’utilisateur de cette trottinette électrique présente un taux d’alcool beaucoup plus élevé, c’est à des poursuites délictuelles qu’il pourra être confronté en cas de contrôle routier. »
« Convoqué devant le tribunal correctionnel, le conducteur de trottinette pourra être poursuivi, dans le cadre d’une ordonnance pénale ou d’une composition pénale par exemple, avec à la clé une amende, une possible suspension de permis de conduire ou une interdiction de conduire tout véhicule terrestre à moteur. En cas de récidive d’alcool au volant ou au guidon, cette infraction pourra entraîner l’annulation de son permis de conduire. »
« En matière d’alcool au volant, les règles concernant la récidive ne font pas de distinction, que l’infraction soit commise au volant d’une voiture, d’une camionnette, au guidon d’une moto ou d’une trottinette, l’annulation de plein droit du permis de conduire s’applique », ajoute Maître Le Dall.
19:05
19:00
18:50

source

Nous vous proposons de l'information

Xtremwebsite réalisation de site web avec ou sans engagement.

 

Articles récents

Suivez-nous

Vous voulez plus d'infos

Indiquer votre email 

Tout d’abord la page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible.
Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 07 81 19 33 22. Cependant en aucun cas Xtremwebsite ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite cout site internet création site internet  site internet pour avocat  création site vitrine {service} à {ville(Ville)}< /span>